I commissionned this from my mother.

There once was a girl with a list

The reading of which was the pits

The French list was long

Like a bad country song

'Twas Derrida so sorely she missed

...which we then ran through Google translator...

Il était une fois une fille avec une liste

dont la lecture était le puits

la liste française a longtemps été

comme un chant de mauvais pays

TWAS Derrida si durement qu'elle a raté

Laughing. Really hard.

Ok, back to my Friday night date with Madame Bovary.

No comments:

Post a Comment